Accueil Actualités 2020: quand la santé devient publique.

2020: quand la santé devient publique.

« Un problème de santé devient publique lorsqu’il concerne le “citoyen” et non plus l’individu, lorsque l’harmonie dans la collectivité est en cause et que seule l’intervention de l’Etat rend possible une mobilisation.»[1] 

En cette fin 2020, les propos du Professeur Jean François Lacronique (en 1993)  sont devenus singulièrement actuels. C’est à la lumière de cette définition de la Santé Publique que nous vous invitons à lire (ou à relire) une sélection d’articles, tribunes, analyses, mis en lignes depuis janvier dernier sur notre site.

22 janvier : Le patient, partenaire de ses soins et du système de santé.

1er février : « L’inégalité des vies » par Didier Fassin

1er mars : Tous autonomes et vulnérables à la fois: état des lieux.

27 mai : Santé mentale, vulnérabilités et société

8 juin : Prendre soin des professionnels de santé

19 juin : La santé c’est plus que l’hôpital!

28 août : Renoncement et accès aux soins: de la recherche à l’action.

1er septembre:  Et s’il était temps de croire en la capacité des citoyens à s’investir dans les questions de santé ?

7 octobre : Commissions de conciliations des refus de soins: le décret est paru

8 octobre : Humaniser la santé et promouvoir la justice sociale

10 octobre : Pauvreté et inégalités, le retour

11 novembre : Éthique, prévention et promotion de la santé

2 décembre : Santé publique : s’appuyer sur les forces présentes dans les territoires.

Ethique, citoyenneté, inégalités… En complément de cette « revue de presse », nous vous proposons de (re)découvrir le texte de la conférence donnée par Jonathan Mann en 1998 à Grenoble : « Santé publique, éthique et droits de la personne ».
A voir/écouter sur le site de France Culture: « À l’origine de la santé publique : les épidémies »

[1] Quand la santé devient publique – J.F. Lacronique – Dossier de la santé de l’Homme n°7  août 1993 – Editions du CFES -p. 111