Accueil Actualités Santé des adolescents et inégalités sociales

Santé des adolescents et inégalités sociales

Selon une étude de la DREES, en 2017, 18 % des adolescents en classe de troisième sont en surcharge pondérale et 5 % sont obèses.

Le travail de la DREES met en évidence le lien entre surcharge pondérale et inégalités sociales, déjà identifié dans une précédente enquête portant sur des enfants de six ans. L’excès pondéral concerne un adolescent sur quatre parmi les enfants d’ouvriers, et un enfant sur neuf parmi les enfants de cadres. Pour l’obésité, ces prévalences sont respectivement de 7,5 % et de 2,7 %. Selon les auteurs, les différences dans les habitudes de vie sont en partie responsables de ce résultat. Les habitudes de vie bénéfiques à la santé sont plus souvent déclarées par les adolescents issus des milieux socialement favorisés : prise régulière d’un petit déjeuner, pratique d’un sport, limitation du temps passé devant les écrans, recours au dentiste.

Téléchargez ici l’étude de la DREES: « En 2017, des adolescents plutôt en meilleure santé physique mais plus souvent en surcharge pondérale ». DREES Études et Résultats n°1122, 28 août 2019.