Accueil Actualités Préserver la santé des plus vulnérables

Préserver la santé des plus vulnérables

PARTAGER

L’Académie de médecine vient de publier un rapport sur
« Précarité, pauvreté et santé » (20 juin 2017).

 Télécharger le rapport (PDF)

Extrait du résumé:

« Malgré le déploiement de moyens importants, la situation sanitaire des personnes précaires et pauvres est de plus en plus préoccupante. De nouvelles initiatives doivent être encouragées pour que la santé ne reste pas une préoccupation secondaire pour les pauvres et les précaires, pour améliorer le bien-être des « exclus de la santé », pour favoriser la prévention. »

Les recommandations de l’Académie de médecine: 

1) Parce que diverses et nombreuses, les actions publiques et associatives à vocation sanitaire vers les plus démunis et les exclus doivent être mieux coordonnées, tant au niveau national que régional ou local. Ceci justifie la création d’une mission interministérielle de lutte contre l’exclusion en santé.

2) L’accès aux droits sanitaires et sociaux des personnes en situation de précarité doit être facilité par la simplification des procédures administratives allant jusqu’à la fusion des dispositifs existants (AME,CMUc, ACS) et l’automaticité de l’attribution des droits, par la création d’outils numériques spécifiquement adaptés.

3) Les actions de prévention et de promotion de la santé mises en place à tous les niveaux du territoire national doivent comporter un volet destiné aux personnes en situation d’exclusion sanitaire. Ceci doit s’accompagner de la formation des professionnels de santé pour une meilleure connaissance des problématiques sociales et sanitaires générées par la précarité et des outils à mettre en œuvre pour y répondre.

4) Les dispositifs nationaux doivent être coordonnés au niveau européen pour permettre un accès aux droits sanitaires et sociaux afin d’éviter les ruptures de prise en charge lors d’un changement de résidence.