Accueil Actualités La psychiatrie publique victime collatérale du covid-19 ?

La psychiatrie publique victime collatérale du covid-19 ?

Tribune: Pierre Micheletti médecin, auteur et président d’Action Contre la Faim dénonce le délaissement de la psychiatrie par les pouvoirs publics. Avec le coronavirus ce secteur, autant impacté par les réformes hospitalières que les autres, ne bénéficie pourtant d’aucune revalorisation. Pire encore, le pouvoir administratif tente à nouveau d’imposer ses choix contre la logique des soignants.

Accéder à l’article à partir de ce lien